Skip to main content
Logo de la Commission européenne
Solidarité de l’UE avec l’Ukraine

Se déplacer en toute sécurité dans l’UE

Ces informations sont également disponibles en: ukrainien | українська | russe | русский

Vos documents

  • Ne donnez jamais votre passeport ou votre document d’identité à une personne autre qu’un garde-frontière ou un agent public. Gardez-le près de vous.
  • Prenez une photo de votre passeport ou de votre document d’identité avec votre téléphone afin d'en avoir une copie en cas de perte ou de vol. Envoyez une copie de vos documents à des amis ou à votre famille ainsi qu'à vous-même — par exemple sur un compte de messagerie — afin de pouvoir y accéder même si vous perdez votre téléphone.

Déplacements

  • De nombreuses entreprises de transport dans l’ensemble de l’UE offrent des services de transport gratuits ou à tarif réduit. Cliquez ici pour en savoir plus.
  • Dans la mesure du possible, voyagez en groupes de 2 à 3 adultes et assurez-vous que les enfants sont toujours accompagnés.
  • Si on vous propose un transport en voiture, demandez si on attend quelque chose de vous en échange.
  • Avant d'entrer dans une voiture, prenez une photo de la plaque d’immatriculation et envoyez-la à des amis et à votre famille. Évitez de monter dans la voiture d'une personne qui ne vous autorise pas à prendre ces photos.

Argent

  • Transportez votre argent liquide caché sur vous, éventuellement à plusieurs endroits différents.
  • Mémorisez votre numéro de carte de crédit/débit.
  • Mémorisez les numéros de téléphone de plusieurs personnes de confiance susceptibles de vous aider si vous perdez votre téléphone.

Hébergement

  • Dans la mesure du possible, utilisez les hébergements proposés par des organisations de confiance.
  • Si vous réservez un hébergement en ligne, lisez les avis et sélectionnez les offres pour lesquelles de nombreux commentaires positifs ont été publiés.
  • Si vous trouvez un hébergement mais que vous ne vous y sentez pas en sécurité, partez!
  • Si vous séjournez chez un particulier, demandez si on attend quelque chose de vous en échange de l'hébergement.

Emplois

Restez vigilant(e) si:

  • une personne vous propose un emploi mais ne vous donne pas d’informations telles que l’adresse et le nom de l’employeur;
  • une personne fait pression sur vous pour que vous décidiez d’accepter ou non l’offre d’emploi;
  • une personne vous propose un emploi qui comprend le voyage et le logement gratuits;
  • une personne qui vous propose un emploi vous demande de lui donner vos documents personnels en prétextant qu’elle s’occupera de tout pour vous.

Protection contre la traite des êtres humains

Si vous pensez être victime de traite ou d’exploitation:

  • fuyez vers un lieu public très fréquenté, comme un poste de police, un hôpital, une bibliothèque, une banque, un bureau de poste, une église ou un bâtiment public;
  • contactez la police, une organisation qui aide les victimes de la traite des êtres humains, les autorités du pays dans lequel vous vous trouvez ou l’ambassade de votre pays.

Pour obtenir des informations sur les autorités nationales de lutte contre la traite des êtres humains et sur les organisations qui peuvent vous aider en fonction de l'endroit où vous vous trouvez, cliquez sur ce lien. Une liste des services nationaux d'assistance téléphonique aux victimes de la traite des êtres humains est disponible ici.